Liège Airport a la «ferme intention» de se constituer partie civile

Liège Airport a la «ferme intention» de se constituer partie civile

Liège Airport « procède à l’information des autorités judiciaires avec la ferme intention de se constituer partie civile », annonce l’aéroport vendredi soir à l’issue d’un nouveau conseil d’administration, quelques jours après avoir procédé au licenciement pour faute grave de son administrateur délégué, Luc Partoune.

Réuni mardi dernier, le CA avait pris connaissance du rapport ’Forensic’ du cabinet de réviseurs d’entreprises Deloitte sur la bonne gouvernance au sein de l’entreprise exploitant l’outil liégeois. Il avait, dans la foulée des conclusions de cet audit externe, décidé la mise en œuvre des mesures correctives « nécessaires » en la matière, dont le licenciement avec effet immédiat du patron de l’aéroport.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct