Chimiste, le judoka Matthias Casse est optimiste: «J’ai confiance en la science»

Chimiste, le judoka Matthias Casse est optimiste: «J’ai confiance en la science»
PhotoNews

Toutes ses énergies, physiques et mentales, sont tournées vers Tokyo, rendez-vous olympique pour lequel il est prêt à toutes les concessions. Entre séquences préparatoires compliquées à organiser sur le plan logistique (il rentre d’un stage en Allemagne chahuté par le virus) et compétitions rares et précieuses en période de pandémie, Matthias Casse affronte les aléas du Covid avec l’opiniâtreté qu’on lui connaît sur les tatamis. « Nous manquons évidemment de recul par rapport aux effets des vaccins qui sont actuellement disponibles en Europe », admettait le judoka anversois en ce début d’année 2020. « Les athlètes du Team Belgium reçoivent des infos régulières de la part de la cellule médicale du Comité olympique, nous suivons tout cela avec attention mais on n’a pas de prise sur la campagne de vaccination, son timing, ses modalités.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct