Coronavirus: les Etats-Unis et l’OMS font pression sur la Chine suite à l’enquête sur l’origine de la pandémie

Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).
Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). - Agence

Les Etats-Unis et des experts de l’Organisation mondiale de la santé ont fait pression samedi sur la Chine pour qu’elle fournisse davantage de données, alors que l’enquête de l’OMS à Wuhan sur les débuts de la pandémie s’est achevée sans conclusions définitives.

« Nous voulons plus de données. Nous avons demandé plus de données », a déclaré dans un entretien avec l’AFP Peter Ben Embarek, qui a passé avec son équipe un mois à Wuhan, où le coronavirus responsable de l’épidémie a été découvert en décembre 2019.

« Il y a un ensemble de frustrations mais aussi d’attentes réalistes quant à ce qui est faisable dans un délai donné », a-t-il ajouté, avant d’espérer que les données réclamées seraient fournies, permettant d’aller plus loin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct