Joe Biden peut aller de l’avant

Dans le procès en destitution de Donald Trump, on a failli s’acheminer, samedi, vers une longue prolongation. Avec la demande – votée et acceptée – de l’accusation de faire venir à la barre une témoin, ce qui aurait poussé la partie adverse à menacer d’entrer dans ce jeu. Après entente, les deux camps sont tombés d’accord pour abandonner cette demande, et aller au plus vite vers le verdict. Tant mieux pour Joe Biden, qui a pris ses fonctions et le travail sans tarder le 20 janvier, et qui aura désormais toute l’attention du Sénat pour mener à bien ses projets prioritaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct