Pétrole: le baril WTI franchit 60 dollars, une première depuis plus d'un an

Vers 12H15 (heure de Bruxelles), le baril américain de WTI pour le mois de mars s'appréciait de 1,78% par rapport à la clôture de vendredi, à 60,53 dollars, après avoir passé dès les premiers échanges asiatiques la barre de 60 dollars.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril gagnait dans le même temps 1,27% à Londres, à 63,22 dollars, au plus haut depuis le 22 janvier 2020. Il avait franchi la barre des 60 dollars lundi dernier.

"L'optimisme concernant le déploiement des vaccins (contre le Covid-19) permet d'alimenter l'appétit pour le risque", a commenté Carlo Alberto De Casa, analyste d'Activtrades. "Cette situation, conjuguée aux énormes liquidités injectées par les banques centrales, tire les marchés vers le haut, dont celui du pétrole", a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct