Transports: les émissions de CO2, l’autre défi de l’aviation

Pour battre son record absolu avec 1,2 million de tonnes de marchandises traitées en 2020 (+24%), Liege Airport a également vendu 615.582.000 litres de fuel (+21%) aux différentes compagnies qui fréquentent son tarmac.
Pour battre son record absolu avec 1,2 million de tonnes de marchandises traitées en 2020 (+24%), Liege Airport a également vendu 615.582.000 litres de fuel (+21%) aux différentes compagnies qui fréquentent son tarmac. - Belga

Jeudi, à Bruxelles, le secteur européen de l’aviation a enfin dévoilé ses objectifs pour respecter les engagements environnementaux de l’accord de Paris et du pacte vert européen. Sous le titre facilement traduisible en français « Destination 2050 – A Route to Net Zero European Aviation », cinq associations représentant l’ensemble du secteur en Europe (compagnies aériennes de tailles diverses, aéroports, contrôle aérien, industrie, défense…)(1) se sont donc engagées à réduire leurs émissions de CO2, c’est aussi une réponse à ceux qui ont voulu conditionner les aides imposantes consenties par les États envers différents groupes ou compagnies « nationales » à des efforts environnementaux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct