Un programme pour étudier les mutations du coronavirus lancé par la Commission européenne

Un programme pour étudier les mutations du coronavirus lancé par la Commission européenne
Photo News

La Commission européenne va lancer mercredi un programme ayant vocation à étudier les mutations du Covid-19, dévoile la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dans une interview aux Echos à paraître mardi.

Baptisé « Hera incubator », le nouveau programme « réunira les laboratoires, les autorités sanitaires, les scientifiques, et la Commission européenne, avec d’importants fonds dédiés », affirme-t-elle, sans spécifier les montants.

« Dès à présent, et parallèlement aux efforts sur les vaccins actuels, il faut aider les industriels à développer des capacités de production » des vaccins « de deuxième génération », détaille encore la dirigeante dans cette interview, expliquant que « ces mutations nous inquiètent beaucoup ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct