Les téléphones 5G pourraient perturber les avions

"L'utilisation d'appareils 5G à bord des aéronefs pourrait conduire à des risques d'interférences conduisant à des erreurs potentielles sur les mesures d'altitude", a précisé à l'AFP un porte-parole de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

Ce possible phénomène, dû au "brouillage de signal par une onde de fréquence proche et de puissance comparable ou supérieure à celle des radioaltimètres", provoquerait des erreurs "particulièrement critiques lors des phases d'atterrissage aux instruments", a relevé la DGAC.

L'administration française a émis la semaine dernière un bulletin d'information à ce sujet, à destination des opérateurs de vols.

Ce document mentionne plusieurs mesures de prévention. Il demande en particulier qu'à bord, "tous les appareils électroniques compatibles en 5G (soient) en mode avion ou éteints".

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct