lesoirimmo

«Lettre de la City»: pour les vaccins, les Britanniques pavoisent

«Lettre de la City»: pour les vaccins, les Britanniques pavoisent
Belga

Entrepreneur actif cherche pépinière pour fertilisation croisée avec chercheur inventif et banquier aventurier. Pedigree biotech exigé. » Non, rien d’obscène dans cette surprenante petite annonce. L’énigmatique requête ne fait que mettre en exergue la belle réussite outre-Manche des amours entre la recherche scientifique et l’industrie de pointe. « Bienvenue à Vaccinopolis ! ». C’est là, à l’intersection de trois cercles – pouvoirs publics, universités et secteur privé – qu’a été fécondé le succès britannique dans l’inoculation anti-covid.

Le bilan des morts de la pandémie est le plus élevé en Europe. La crise économique est la plus grave depuis trois siècles. Les sujets de Sa Majesté dépriment devant la poursuite d’un confinement très strict. Pourtant, Albion jubile. A ce jour, plus de 15 millions de personnes ont été vaccinées. Au 1er février, le ministère britannique de la Santé avait commandé 367 millions de doses provenant de huit vaccins existants ou en développement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct