Quand ça compte, Ronaldo passe à la vitesse supérieure

@News
@News

L’hiver n’a pas encore déposé ses derniers flocons que Cristiano Ronaldo sort de son hibernation. Affamé. Frustré par l’absence de Coupe d’Europe pendant deux mois. Il a fait siennes la Premier League, la Liga et la Serie A, mais c’est bien la Ligue des champions son terrain de jeu favori. Celui où il forge sa légende en enfilant les buts et les records. Il est d’ailleurs déjà le meilleur buteur (135, devant les 118 de Lionel Messi) et passeur décisif (41, devant les 36 de… Messi) de l’histoire de la C1 et n’est plus qu’à trois matches d’égaler Iker Casillas au nombre de rencontres jouées (181).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct