Le vaccin Janssen pourrait être autorisé en Europe à la mi-mars

Le vaccin Janssen utilise lui aussi un adénovirus humain qui a été affaibli et modifié pour provoquer une réaction immunitaire du corps face à ce virus.
Le vaccin Janssen utilise lui aussi un adénovirus humain qui a été affaibli et modifié pour provoquer une réaction immunitaire du corps face à ce virus. - Photo News.

D’ici un mois, un quatrième vaccin pourrait élargir l’arsenal des pays européens dans la lutte contre le Covid-19 et aider à accélérer la campagne de vaccination qui peine en Europe. Ce mardi, l’Agence européenne du médicament (EMA) annonce avoir reçu une demande d’autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le vaccin Janssen, dernière étape essentielle avant une autorisation qui pourrait intervenir à la mi-mars déjà. « Le comité des médicaments à usage humain de l’EMA va évaluer le vaccin selon un calendrier accéléré, annonce l’Agence. Le Comité pourrait émettre un avis d’ici à la mi-mars, à condition que les données de l’entreprise sur l’efficacité, la sécurité et la qualité du vaccin soient suffisamment complètes et fiables. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct