Vaccination: six Anglais sur dix décédés du covid étaient en situation de handicap

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est montré déterminé lundi à opérer un déconfinement «irréversible mais prudent» en Angleterre après avoir atteint son objectif d’injecter avant mi-février une dose de vaccin à 15 millions de personnes parmi les plus vulnérables. Y compris les personnes en situation de handicap ?
Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est montré déterminé lundi à opérer un déconfinement «irréversible mais prudent» en Angleterre après avoir atteint son objectif d’injecter avant mi-février une dose de vaccin à 15 millions de personnes parmi les plus vulnérables. Y compris les personnes en situation de handicap ? - AFP.

Six Anglais sur dix décédées du covid étaient en situation de handicap, selon le Bureau des statistiques nationales britanniques. « Ces personnes n’ont pas été protégées comme il le fallait au début de la crise, souligne Fazilat Hadi, cheffe des politiques de l’association Disability Rights UK. Le gouvernement n’a pas pris en compte la surexposition dans les maisons de santé, où l’on vit en groupe et où le personnel a manqué d’équipements de protection individuelle. » A cela, se sont ajoutés le manque de capacité de dépistage dans ces lieux, de même que le sous-équipement des travailleurs sociaux qui ont continué d’enchaîner les visites. « Les personnes malades du coronavirus ont aussi été autorisées à sortir des hôpitaux pour se rendre dans ces maisons de santé, ce qui a augmenté les risques de transmission », poursuit-elle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct