lesoirimmo

Joachim Gérard, délivrance et nouveau départ

Belga
Belga

On ne sait s’il s’est enfoncé dans la Baie de Port Philipp ou s’il a déchiré quelques stratus qui coloraient le ciel bleu de Melbourne, mais le cri poussé par Joachim Gérard, ce mercredi, était immense, tonitruant, d’une densité proportionnelle à la joie cathartique ressentie par le tennisman brabançon. En prenant la mesure du Britannique Alfie Hewett, troisième joueur du monde, au bout d’un combat sans concession de 133 minutes (6-0, 4-6, 6-4), le triple « Paralympien de l’année » (N°4 mondial) a remporté le tout premier Grand Chelem de sa carrière, en simple du moins –il avait déjà remporté quatre levées en double.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct