La Cour européenne des droits de l’Homme ordonne la libération «immédiate» de Navalny

La Cour européenne des droits de l’Homme ordonne la libération «immédiate» de Navalny

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a ordonné « avec effet immédiat » la libération de l’opposant russe Alexeï Navalny, arguant de risques pour sa vie, selon une décision publiée mercredi sur le site du détracteur du Kremlin.

Le texte indique que la Cour demande à la Russie « la libération du requérant. Cette mesure s’applique avec effet immédiat ». Contactée par l’AFP, la juridiction basée à Strasbourg a confirmé cette décision.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct