Joachim Gérard euphorique après sa victoire à l’Open d’Australie : «C’est un sentiment incroyable»

Belga
Belga

La troisième finale aura été la bonne pour l’Ucclois, vainqueur 6-0, 4-6, 6-4 sur le court n°8 du Britannique Alfie Hewett (ITF 3) qui l’avait encore privé de la victoire à Roland Garros, l’automne dernier.

«Il y avait beaucoup de joie», a-t-il confié. «Du soulagement aussi. J’ai extériorisé la plupart des frustrations que j’ai eues pendant le match. Mais c’est la joie qui prédomine. C’est un sentiment incroyable, de pouvoir se dire: ’Dans quelques secondes, je vais pouvoir lever ce trophée, un des quatre trophées que j’ai envie de soulever depuis tellement longtemps’. Je ne sais même pas comment en parler. C’est tellement impressionnant de se dire que j’ai gagné un Grand Chelem. Je crois que je n’ai pas encore réalisé, et que cela va me prendre un certain temps.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct