Philippe Besson: «Je ne vole que dans le réel»

Philippe Besson dit s’être inspiré des mères de famille parmi ses connaissances.
Philippe Besson dit s’être inspiré des mères de famille parmi ses connaissances. - Eric Fougère-Corbis Getty.

entretien

C’est 24 heures de la vie d’une femme. Une femme qui est mère de famille et qui voit son dernier enfant, Théo, quitter le cocon familial, le jour de son départ pour l’université. Cela peut-il se vivre autrement que comme un déchirement quand, à 50 ans, il faut redonner du sens à une vie consacrée depuis des années à ses enfants, depuis le berceau ? Philippe Besson s’immisce aux côtés d’Anne-Marie et traduit avec beaucoup de justesse les remous de son âme et sa perte de repères. L’auteur d’Arrête avec tes mensonges relève le défi de « penser maman » aussi bien qu’une maman.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct