Ahmed Laaouej: «Madame Verlinden, Bruxelles n’est pas une sous-entité»

Ahmed Laaouej: «Madame Verlinden, Bruxelles n’est pas une sous-entité»

Une Belgique avec deux grandes entités (la Flandre et la Wallonie) et deux… sous-entités, c’est en substance le modèle institutionnel qu’aurait défendu ce matin à l’université de Gand la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V). Des propos, rapportés par Belga, tenus par celle qui est aussi en charge, avec David Clarinval (MR), des Réformes institutionnelles et du Renouveau démocratique. Dans une dépêche Belga ultérieure, sa proposition était reformulée comme suit : « un modèle 2+2, soit un modèle à quatre entités fédérées ». Mais on y évoque toujours une Belgique constituée des entités fédérées Wallonie et Flandre, et des territoires fédérés de Bruxelles et de la Communauté germanophone.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct