Deux démissions à l’Autorité de protection des données, Frank Robben isolé

Le «multi-casquettes» Frank Robben.
Le «multi-casquettes» Frank Robben. - D.R.

Séverine Waterbley et Nicolas Waeyaert viennent de rendre leur démission auprès de l’Autorité de Protection des Données (APD). Leur situation devenait délicate, puisqu’en tant que chefs d’administration et donc sous l’autorité directe d’un ministre, ils ne pouvaient légalement pas siéger, dès le départ, dans cette instance chargée de veiller, à l’échelle du pays, au respect de la législation européenne sur la vie privée. Le multi-casquettes Frank Robben, également membre de la chambre d’avis de l’APD, reste donc plus isolé comme membre présentant non seulement un risque élevé de conflits d’intérêts, mais aussi une incompatibilité légale. Il est entre autres administrateur général de la banque carrefour de la sécurité sociale, président du c.a. de la Smals (gestion des données informatiques de l’administration) et administrateur général de la plateforme eHealth, et se retrouve donc à tous les postes, « concepteur, réalisateur, législateur et contrôleur » (« Le Soir » du 11 février).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct