Erling Braut Haaland sonne la révolte de Dortmund en Ligue des champions

@EPA
@EPA

En souffrance en Bundesliga (14/27 depuis les premiers souffles de l’année 2021 et une 6e place au classement), en perte de repères ces derniers mois (le limogeage à la mi-décembre de Lucien Favre n’a pas clarifié la situation, Edin Terzic n’ira pas au-delà de l’actuelle saison et sera relayé, dès juin prochain, par l’actuel coach de Mönchengladbach Marco Rose), le Borussia Dortmund a serré les rangs et les dents en Andalousie.

Sans réelle maîtrise sur la pelouse sévillane mais en privilégiant un jeu direct, vertical, généreux dans les duels, les « Schwarz-Gelben » ont réussi à détricoter le foot habituellement cohérent et compact des hommes de Lopetegui, pourtant en pleine bourre ces derniers temps en Liga.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct