Coronavirus - Un travailleur sur cinq se sent moins bien depuis le début de la pandémie (Tempo-Team)

L'enquête révèle ainsi que, depuis 12 mois, les salariés se disent moins heureux, accusent une baisse du bien-être mental et physique, d'envie et de plaisir au travail. À tel point qu'ils seraient aujourd'hui deux fois plus nombreux à rechercher un nouvel emploi.

Pourtant, un employeur sur quatre estime que la loyauté de son personnel s'est améliorée depuis l'apparition du Covid-19.

Le principal argument poussant des salariés à changer d'employeur ou à lui rester fidèles est, d'après leurs dires, le salaire (44%), suivi par la teneur du travail et l'équilibre avec la vie privée (39% tous les deux) et la sécurité d'emploi (32%).

Le tiercé de tête des employeurs est différent: la sécurité d'emploi d'abord (36%), suivie par la teneur des tâches (35%) et le salaire (30%).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct