Perte nette d'1,1 milliard d'euros en 2020 pour Airbus sous l'effet du Covid-19 (2)

Avec un trafic aérien mondial en berne et les compagnies aériennes clientes financièrement exsangues, l'avionneur a vu son chiffre d'affaires reculer de 29%, à 49,9 milliards d'euros.

Cela reflète le "marché difficile qui impacte l'activité avions commerciaux", juge le groupe, qui en 2020 a livré 566 appareils, un tiers de moins de l'année précédente.

Signe que l'avionneur européen ne s'attend pas à un rebond immédiat du marché, Airbus prévoit en 2021 de livrer le "même nombre d'avions commerciaux qu'en 2020".

"Les résultats 2020 témoignent de la résilience d'Airbus dans la crise la plus sévère qu'ait connue l'industrie aérospatiale", estime son président exécutif Guillaume Faury, cité dans le communiqué. "De nombreuses incertitudes subsistent pour notre industrie en 2021, car la pandémie continue d'impacter nos vies, nos économies et nos sociétés", ajoute-t-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct