Daimler table sur une hausse "significative" de son résultat malgré le Covid

Il entend en particulier "rattraper" les volumes non produits au premier trimestre en raison de la pénurie de composants électroniques.

Le groupe, qui compte introduire en Bourse sa branche poids lourds d'ici la fin de l'année, est "confiant" de pouvoir "préserver la dynamique positive si les conditions du marché restent inchangées", explique le patron Ola Källenius, cité dans un communiqué.

Son bénéfice net a atteint 4 milliards d'euros en 2020, une hausse de 48% par rapport à une année 2019 plombée par des charges exceptionnelles.

L'entreprise avait communiqué le 28 janvier ses résultats préliminaires, désormais confirmés, faisant état d'un bénéfice d'exploitation (EBIT) de 6,6 milliards d'euros en forte hausse et meilleur qu'attendu par les analystes.

Le chiffres d'affaires est ressorti à 154,3 milliards d'euros, 11% de moins qu'en 2019. Le nombre de voitures vendues a reculé de 15% à 2,84 millions d'unités.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct