Vie privée: priées de la boucler, les deux directrices de l’APD alertent la Commission européenne

Vie privée: priées de la boucler, les deux directrices de l’APD alertent la Commission européenne

Chercherait-on à étouffer les problèmes d’indépendance de l’Autorité de protection des données soulevés, à plusieurs reprises, par deux lanceuses d’alerte au sein même de l’organe en charge du contrôle de notre vie privée ? Tout semble à tout le moins l’indiquer. Pour rappel, deux directrices de l’APD, Alexandra Jaspar et Charlotte Dereppe, ont écrit plusieurs courriers au Parlement pour le mettre en garde sur le fait que l’Autorité était, aujourd’hui, « inopérante ». En cause : le manque d’indépendance de certains de ses membres, ce qui nuirait gravement à sa mission de chien de garde envers les instances de l’Etat. Ce qui, au passage, place la Belgique en situation d’infraction au RGPD.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct