BCE: le dollar et les taux faibles font baisser le bénéfice en 2020

L'an dernier, la BCE a enregistré un bénéfice net d'1,6 milliard d'euros, contre 2,4 milliards d'euros en 2019, selon un communiqué.

Le bénéfice net de la BCE a vocation à être redistribué en totalité aux banques centrales nationales de la zone euro.

Le tassement de l'an dernier est "principalement dû à la baisse des revenus nets d'intérêts sur les réserves de change" notamment en dollars, et "sur les titres détenus à des fins de politique monétaire", dont fait partie le fameux "PEPP", le programme d'urgence lancé en mars pour contrer la récession causée par la pandémie, selon l'institution.

En particulier, les intérêts perçus sur les obligations des États membres de l'euro ont baissé de 110 millions d'euros sur un an, à 1,34 milliard d'euros.

La BCE rachète des titres souverains dans le cadre du PEPP et ceux-ci, à l'image du "Bund" allemand à 10 ans, ne rapportent pas ou très peu d'intérêts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct