L’envers du décor

L’envers du décor: derrière les espaces monumentaux, des escaliers étriqués, des ascenseurs cahotants.
L’envers du décor: derrière les espaces monumentaux, des escaliers étriqués, des ascenseurs cahotants. - Pierre-Yves Thienpont.

On redescend, par un labyrinthe d’escaliers étriqués et d’ascenseurs cahotants. L’envers du décor. Celui de la Justice bruxelloise logée dans la vétusté et le passé. « Le wifi ne supporte qu’un ou deux ordis, on n’a pas de câbles Internet en suffisance… Et on nous demande de tenir des audiences par visioconférence ? Le contact humain est essentiel… et de toute façon la technique ne suit pas », déplore Anne Dessy. Lors du procès Buizingen, la présidente du tribunal de première instance a dû se résoudre à accepter que les… avocats emmènent leurs propres écrans et matériel de projection. « J’ai des collègues qui doivent étudier un dossier constitué de 159 cartons » (et d’en mimer l’épaisseur, entre 20 et 25 cm chacun).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct