Le mammouth

Le bâtiment impressionne, par sa splendeur, sa monumentalité, aussi, il est plus vaste que la basilique Saint-Pierre de Rome.
Le bâtiment impressionne, par sa splendeur, sa monumentalité, aussi, il est plus vaste que la basilique Saint-Pierre de Rome. - Pierre-Yves Thienpont.

Retour sur la place Poelaert écrasée par la Justice – le SPF loue 75.000 mètres carrés de bureaux pour pallier la vétusté du « mammouth ». Un dernier tour du propriétaire : des tôles, de la végétation envahissante, des barrières cassées donc du parking sauvage. « Tous les trois mois, on demande qu’elles soient réparées. Cela semble impossible, le dossier est englué dans une partie de ping-pong entre la Régie des bâtiments et le SPF Justice », glisse Jean de Codt, qui milite pour le retour des anciennes belles grilles, au sein de la commission BCCGP1. Euh ? « Une instance qui réunit, tous les trois mois, la Régie, le SPF, les occupants du Palais… C’est très utile comme psychothérapie, mais peu efficace dans les faits. Disons que la Régie et le SPF travaillent dans la durée… » – la Régie, qui a dépensé, en vingt ans, plus de quinze millions pour des rénovations et travaux de sécurisation, assure avoir « mis à l’étude » le placement d’une grille en fer forgé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct