lesoirimmo

Serena Williams a peut-être vu la fin pour la première fois

Le moment très émouvant où Serena, en larmes, a mis fin à sa conférence de presse, après sa défaite difficile contre Osaka (6-3, 6-4).
Le moment très émouvant où Serena, en larmes, a mis fin à sa conférence de presse, après sa défaite difficile contre Osaka (6-3, 6-4). - AFP

Le passage de témoin qu’on avait déjà vu poindre depuis la révélation de Naomi Osaka, en finale de l’US Open 2018, s’est confirmé, ce jeudi, en demi-finale de l’Open d’Australie. La Japonaise a étouffé, comme rarement à ce stade de la compétition, une Serena Williams poussée à l’erreur et battue 6-3, 6-4 en seulement 1h16. En 4 duels, c’est déjà la 3e victoire d’Osaka et la 2e fois qu’elle lui brise son fameux rêve d’un 24e sacre en Grand Chelem. La fin de l’histoire pour la légende américaine ? Elle y a peut-être songé pour la première fois, ici, ne pouvant retenir les larmes de cette brusque émotion.

En éliminant, coup sur coup, et surtout avec la manière, des joueuses en forme comme Aryna Sabalenka ou Simona Halep, Serena Williams s’était subitement remise dans la course des pronostics les plus fous, à 39 ans et… 148 jours.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct