Judo: une blessure prive Charline Van Snick du combat pour le bronze à Tel-Aviv

AFP
AFP

Charline Van Snick a quitté le Grand Chelem de Tel-Aviv avec un énorme sentiment de frustration, ce jeudi. Alors qu’elle avait livré jusque-là un tournoi en tous points exemplaire et que l’attendait, en guise d’apothéose, la championne olympique des moins de 52 kg, la Kosovare Majlinda Kelmendi pour un combat pour la 3e place qui promettait énormément, la Liégeoise a dû déclarer forfait en raison d’une blessure à la cheville survenue dans son combat précédent contre la Française Astride Gneto.

« Charline est incapable de poser le pied droit par terre », explique Cédric Taymans, le directeur sportif francophone. « Dans son combat contre Gneto, elle a entendu un « crac » à sa cheville à un moment donné. Son pied est gonflé. Selon les premiers examens faits sur place, il ne devrait pas y avoir de fracture, mais plutôt une déchirure. On en saura plus ce vendredi après une résonance magnétique. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct