Le Nigeria sort plus tôt que prévu de récession (statistiques officielles)

Frappé par la pandémie de Covid-19 et par la chute des prix du pétrole l'an dernier, l'économie nigériane était entrée en récession au troisième trimestre 2020, pour la deuxième fois en quatre ans.

Le ministre nigérian des Finances Zainab Ahmed avait alors prédit une sortie de récession pour le 1er trimestre 2021, mais les dernières données montrent une reprise plus précoce qu'anticipé.

"Le Produit intérieur brut (PIB) du Nigeria a crû de 0,11% (...) au 4e trimestre 2020, le premier des trois derniers trimestres en date à enregistrer une croissance positive", a annoncé jeudi le Bureau national des Statistiques.

Le PIB nigérian s'était contracté respectivement de 6% et 3,62% au 2e et 3e trimestres 2020.

"Bien que faible, la croissance positive reflète la reprise graduelle des activités économiques après l'assouplissement des restrictions de mouvement" mises en place pour lutter contre la propagation du coronavirus, souligne le Bureau des Statistiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct