Europa League : Bruges a bravé les conditions hostiles

Europa League : Bruges a bravé les conditions hostiles

Unité, solidarité et abnégation. Trois valeurs capitales dans le monde du football. Trois valeurs qui appartiennent indéniablement au vocabulaire brugeois. Ce jeudi, le fameux slogan « No sweat, no glory » – répété à l’envi dans la sphère du Club – a une nouvelle fois pris tout son sens. Toute sa puissance, aussi. Malgré les conditions hostiles qui se présentaient aux Blauw en Zwart, ils ont parfaitement fait bloc, conservant ainsi toutes leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale. Qu’importent l’absence de joueurs positifs au Covid-19 (Vanaken, Lang, Rits, Denswil, Mitrovic) et la météo glaciale (-10 degrés avec de la neige). Qu’importe, aussi, la présence quelque peu inattendue de 10.000 supporters ukrainiens dans les travées du stade olympique de Kiev.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct