Tout le monde ne joue pas le jeu

Alexis Saelemaekers dans  une loge du parc Astrid, le 27 décembre.
Alexis Saelemaekers dans une loge du parc Astrid, le 27 décembre. - D.R.

Tout comme pour les agents de joueurs hors quota des délégations, on constate que les tribunes d’honneur de certains stades se garnissent plus que de raison de petits groupes de personnes a priori non autorisées. C’est le cas à Ostende, où un dirigeant de club nous avoue « avoir récemment revu deux anciens collègues de travail dans une entreprise qui n’avaient strictement rien à voir avec la direction du KVO. » Des sponsors que l’on fait pénétrer obligeamment dans les lieux par une porte discrète, juste à côté de l’entrée des artistes. Une pratique également de mise au Kiel, nous dit-on, comme en témoignent d’ailleurs les deux rappels à l’ordre émis par la Pro League à l’égard des deux clubs (Ostende et le Beerschot) où a été constatée l’infraction.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct