Djokovic «se sent mieux» au meilleur moment

Le sourire carnassier...
Le sourire carnassier... - AFP

En souffrance (il parlait même d’une déchirure vendredi dernier…) depuis son match du 3e tour, en 5 sets, contre Taylor Fritz, le Serbe s’est refait une belle santé d’abord, contre Milos Raonic (en huitième), puis, face à Sascha Zverev (en quart), et enfin, contre l’étonnant Aslan Karatsev, ce jeudi, en demi-finale. L’inconnu russe ne deviendra pas le tout premier joueur en finale d’un Grand Chelem en sortant des qualifs (il a échoué comme les quatre autres baroudeurs avant lui). Il a été stoppé net par un nº1 mondial à nouveau cinglant sur la Rod Laver Arena où il se sent « comme dans son living… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct