Starlink, l'internet de l'espace de SpaceX, autorisé en France

L'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a publié jeudi son "autorisation d'exploitation de fréquences liées aux terminaux utilisateurs", les petites paraboles qui feront partie du kit des abonnés à Starlink.

Les fusées SpaceX ont à ce jour mis en orbite autour de la Terre un millier de satellites Starlink, ce qui en fait la constellation satellitaire la plus fournie de l'histoire.

Le but est de mailler le ciel pour fournir internet, in fine, partout sur le globe, avec un temps de réponse très rapide, permis par l'altitude relativement basse des satellites. Ce temps de réponse faible est idéal pour jouer aux jeux vidéos en ligne ou avoir des conversations vidéo, et Starlink pourrait s'avérer utile dans les zones rurales ou qui n'ont pas accès à la fibre ou à du haut débit filaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct