Italie: après les sénateurs, Draghi obtient la confiance des députés

Italie: après les sénateurs, Draghi obtient la confiance des députés
EPA

Le nouveau chef du gouvernement italien Mario Draghi a obtenu jeudi un écrasant soutien des députés, comme la veille des sénateurs, disposant ainsi d’un large consensus pour « reconstruire » son pays frappé par la crise sanitaire et économique.

Dans la soirée, 535 membres de la chambre basse ont voté la confiance à l’ancien patron de la Banque centrale européenne (BCE) et à son équipe, 56 seulement s’étant prononcés contre et cinq s’étant abstenus.

C’était l’ultime étape pour conférer une pleine légitimité à son gouvernement « sans adjectif : ni technique, ni politique », comme le définit le quotidien La Stampa.

Mercredi au Sénat, M. Draghi, qui dirige une coalition hétéroclite allant de la gauche à l’extrême droite, avait eu 262 voix en sa faveur, 40 contre et deux abstentions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct