Axel mort au cours d’un «rallye des bleus»: une conséquence du binge-drinking?

Axel Leroy n’avait pas d’antécédents médicaux.
Axel Leroy n’avait pas d’antécédents médicaux. - D.R.

Axel Leroy, 21 ans, est décédé le 2 novembre 2018 suite à une soirée alcoolisée, « le rallye des parrains », consistant à faire étape dans tous les cafés du « Carré » à Liège afin d’y boire une de leurs spécialités alcoolisées. La soirée s’était déroulée dans la nuit du 30 au 31 octobre, et devait être ponctuée d’arrêts aux toilettes pour permettre au « bleu » de vomir l’alcool ingurgité. Après 10 à 13 étapes dans des cafés, où il avait entre autres consommé de l’absinthe flambée, du Cointreau, de la vodka, de la tequila, du gin et même un cocktail de cinq alcools purs, le jeune homme n’était plus parvenu à vomir et ses « parrains », qui ne buvaient pas pour l’encadrer, lui avaient fait avaler de l’eau salée pour l’y aider. Cela n’avait pas fonctionné, et sur la route pour le ramener à son kot où l’attendait sa petite amie, il s’était effondré sur le trottoir du boulevard d’Avroy. À son arrivée à l’hôpital, il avait été déclaré en état de mort cérébrale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct