UE: les retraités des institutions européennes perdus face à la campagne de vaccination belge

S’ils ont arpenté les recoins du rond-point Schuman lorsqu’ils travaillaient dans les institutions européennes, les «anciens» sont désormais éparpillés.
S’ils ont arpenté les recoins du rond-point Schuman lorsqu’ils travaillaient dans les institutions européennes, les «anciens» sont désormais éparpillés. - Pierre-Yves Thienpont

Depuis deux mois, Erik Halskov a « l’impression d’être de retour au travail ». Le président de la section Belgique de l’Association internationale des anciens de l’UE (AIACE), soit les retraités des institutions européennes, dit passer environ 8h par jour à rassurer ses ex-collègues sur la campagne de vaccination belge. Ceux-ci (ils sont environ 11.000 sur le sol belge, dont la moitié sont représentés par l’Association) ont en effet peur d’être oubliés par les autorités.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct