La vie politique chaotique de Jacqueline Galant en 8 dates

© BELGA
© BELGA

1

Octobre 2014 : l’intronisation

Jacqueline Galant hérite d’un ministère très délicat. Il y a de fait un côté « bombe à retardement » chez cette pasionaria libérale. De quoi inquiéter jusque dans ses propres rangs où l’on doute parfois de la capacité de cette quadra fonceuse à réaliser la synthèse et à ne pas jeter de l’huile sur le feu dans des dossiers aussi sensibles que le survol de la capitale ou les économies imposées à la SNCB.

2

Décembre 2014 : un problème de langue

Jacqueline Galant dans les mauvaises élèves. Avec Daniel Bacquelaine et Willy Borsus, Jacqueline Galant est moins, ou beaucoup moins efficiente en néerlandais.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct