Elise Mertens, 3e Belge au sommet, 10 ans après Kim Clijsters

Le traditionnel saut de joie de Mertens et Sabalenka.
Le traditionnel saut de joie de Mertens et Sabalenka. - Reuters

Juste 10 ans après Kim Clijsters, le tennis belge retrouve un trône mondial chez les séniors, en double ici ! Le 14 février 2011, la Limbourgeoise, alors lauréate de l’Open d’Australie (son 4e et dernier sacre en Grand Chelem), avait réussi l’exploit de redevenir, pour une semaine, la nº1 mondiale en simple. Un exploit encore jamais égalé puisque Kim demeure toujours la seule maman de l’histoire du tennis à être montée sur la plus haute marche du classement WTA !

Elise Mertens avait, alors, 15 ans… Avec, dans sa chambre, des posters de son idole, et quasi voisine, aussi nº1 mondiale en double (elle a même été nº1 en simple et en double, en même temps, durant trois semaines en 2003 !)

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct