France: PPDA accusé de viol, la télé dans la tourmente

Les témoignages s’accumulent pour noircir le profil de celui qui avait déjà la réputation d’être un «dragueur hyper lourd».
Les témoignages s’accumulent pour noircir le profil de celui qui avait déjà la réputation d’être un «dragueur hyper lourd». - D.R.

Jusqu’ici, à 73 ans, PPDA avait bien connu quelques ennuis. Des affaires d’abus de biens sociaux, de plagiat ou de fausse interview. Cette fois, c’est bien plus grave. L’ex-star de la télé, qui a régné pendant trente ans sur le « 20H » d’Antenne 2 puis de TF1 jusqu’en 2008, est accusée de viols. « Accusation fantaisiste, diffamation et calomnie », comme il s’en défend en niant fermement les faits qui lui sont reprochés ? La justice sera amenée à trancher, une plainte ayant été déposée au parquet de Nanterre.

Celle qui s’attaque au monstre sacré de la télé, qui présentait encore jusqu’au mois dernier une émission littéraire sur CNews, s’appelle Florence Porcel. Cette romancière de 37 ans, qui vient de publier un livre à clés (Pandorini, éditions JC Lattès) qui ressemble furieusement à sa propre épreuve, dénonce une sordide histoire entamée en 2004.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct