lesoirimmo

L’emprisonnement d’un rappeur embrase l’Espagne

Pablo Hasel, lors de son interpellation par les forces de l’ordre, à l’université de Lleida.
Pablo Hasel, lors de son interpellation par les forces de l’ordre, à l’université de Lleida. - Reuters

L’incarcération du rappeur Pablo Hasél a déclenché une vague de protestations en Espagne cette semaine. Condamné à neuf mois de prison ferme pour « apologie du terrorisme » et « injures à la Couronne » pour des tweets et une chanson [dans lesquels il attaquait la monarchie et les forces de l’ordre], le rappeur a finalement été arrêté mardi dernier alors qu’il était retranché dans l’Université de Lleida (Catalogne). Menotté, il a crié un dernier « mort à l’État fasciste » avant d’être embarqué par la police, sous les caméras de nombreux médias.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct