Van Langenhove chez Génération identitaire: les dessous d’un énième coup de com’

Dries Van Langenhove (deuxième en partant de la droite tenant la banderole), est apparu non masqué à certains moments de la manifestation.
Dries Van Langenhove (deuxième en partant de la droite tenant la banderole), est apparu non masqué à certains moments de la manifestation. - EPA

Samedi, 14 heures, place Denfert-Rochereau à Paris. Quelques centaines de militants se rassemblent pour la manifestation de soutien au groupuscule Génération identitaire, menacé de dissolution par le ministère de l’Intérieur français, qui l’accuse de former une « milice » et d’appeler à la haine raciale.

Au milieu des militants identitaires français, un visage belge familier – non masqué – apparaît : celui de Dries Van Langenhove. L’élu Vlaams Belang a fait le déplacement de Belgique, visiblement accompagné d’autres manifestants, portant le logo de l’organisation identitaire flamande Schild&Vrienden sur leur maillot. Bien loin de se cacher, au contraire, puisque le député a relayé des photos sur son compte Instagram ce week-end.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct