Football Leaks: comment Mogi Bayat touchait plusieurs commissions pour un seul transfert

Mogi Bayat
Mogi Bayat - Photo Nes

L’ingéniosité de Mogi Bayat pour multiplier les commissions ne s’arrête pas au transfert de Trebel.

En juillet 2015, il est à l’origine du prêt d’Imoh Ezequiel au Parc Astrid. L’attaquant (ex-Standard) évolue, à l’époque, à Al-Arabi. Le 1er juin, Anderlecht donne mandat exclusif à Mogi Bayat pour transférer le joueur d’Al-Arabi.

Une fois le transfert conclu, Mogi Bayat touche deux commissions. L’une conclue le 24 juillet, de 300.000 euros (payables en deux tranches) pour « avoir assisté [le RSCA] et négocié une convention de transfert », l’autre conclue le 6 août, de 250.000 euros (payables en deux tranches) « pour avoir assisté [le RSCA] et négocié un contrat de travail ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct