Coronavirus: pression maximale pour entamer le déconfinement

Les Belges en manque d’évasion ont profité du beau week-end des 20 et 21 février pour se rendre en nombre à la mer.
Les Belges en manque d’évasion ont profité du beau week-end des 20 et 21 février pour se rendre en nombre à la mer. - Photo News.

Est-ce l’heure du déconfinement ? Il est temps, à entendre les revendications du secteur culturel ce week-end, à voir aussi les gens rassemblés à l’extérieur, profitant du beau temps un peu partout dans le pays. De quoi inciter à assouplir les mesures dès ce vendredi 26 février, date du prochain Comité de concertation ?

Les politiques poussent majoritairement à se préparer à rouvrir, en tout ou en partie et avec des protocoles de sécurité stricts, l’horeca, la culture, les voyages, les activités pour les jeunes... Même Frank Vandenbroucke, l’inflexible ministre de la Santé, n’est pas insensible à ce « basculement » dans une autre philosophie d’action. Reste à définir quand et comment. En résumé : on ne peut pas tout ouvrir tout de suite et en même temps, mais le statu quo n’est pas une option.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct