Kompany, Van den Brom ou Belhocine: qui pour les arrêter dans l’échec?

@News
@News

Pourquoi certains entraîneurs sautent-ils encore en février et d’autres pas ? La psychologie des présidents de club sur le sujet vaudrait à elle seule la mobilisation d’un auditoire universitaire entier en fin de thèse, pour percer ce grand mystère.

Cette saison à huis clos est occupée à générer un emballement généralisé des petits chevaux de bois sur le grand carrousel des entraîneurs. Virés ou partis de leur plein gré, 13 coachs de D1 ont ainsi fait l’objet d’un remplacement avant terme en 28 journées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct