France: à Trappes, le difficile combat d’un enseignant contre la menace islamiste

Didier Lemaire enseignait au lycee Plaine-de-Neauphle, à Trappes.
Didier Lemaire enseignait au lycee Plaine-de-Neauphle, à Trappes. - Le Pictorium/Maxppp

Reportage

Didier Lemaire vient de vivre une semaine difficile. Lundi, deux policiers lourdement armés ont escorté le professeur de philosophie de son lycée de Trappes jusqu’à sa voiture. « Des fusils-mitrailleurs pour protéger un enseignant ? », a-t-il demandé avec incrédulité. Malheureusement oui, car suite à un reportage diffusé à la télévision néerlandaise, un reportage dans lequel Didier Lemaire s’exprime sur la menace islamiste, il a reçu des messages de haine. La police française est donc intervenue, et le bureau du procureur de Versailles a ouvert une enquête. Didier Lemaire se trouve désormais sous protection policière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct