lesoirimmo

Un peu de souplesse s’impose face aux raideurs du confinement

Ce week-end, la Côte et l’Ardenne ont été prises d’assaut. Les sentiers de randonnée et les parcs ont fait le plein.
Ce week-end, la Côte et l’Ardenne ont été prises d’assaut. Les sentiers de randonnée et les parcs ont fait le plein. - Photo News

Rien n’exprime mieux la soif de liberté de l’homme que le rayon de soleil qui lui commande de mettre le nez dehors. Ce week-end, la Côte et l’Ardenne ont été prises d’assaut. Les sentiers de randonnée et les parcs ont fait le plein. Il ne manquait que les plaids et les doudounes aux terrasses des bistros pour rendre à ce décor pré-printanier sa part habituelle d’enchantement.

Mais le covid est toujours là. C’est tout, sauf un détail. Il serait toutefois absurde de penser que tout doit lui être cédé. Chaque jour amène son lot d’études scientifiques et de problématiques douloureuses qui plaident en faveur du déconfinement. Mais jusqu’où déconfiner ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct