Le patron de l’OMS accuse des pays riches de saper la distribution équitable des vaccins

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.
Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. - AFP

Le patron de l’OMS a accusé lundi «certains pays riches de saper» le dispositif de distribution équitable de vaccins anti-Covid, Covax, en persistant à approcher directement les fabricants pour avoir accès à davantage de précieuses doses.

«Certains pays riches sont actuellement en train d’approcher les fabricants pour s’assurer l’accès à des doses de vaccins supplémentaires, ce qui a un effet sur les contrats avec Covax, et le nombre de doses allouées à Covax a été réduit à cause de cela», a tancé le directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse commune par visioconférence avec le président allemand, Frank-Walter Steinmeier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct