Patrick Declerck: «Je comprends les fans mais je n’adhère pas à la méthode»

Présent dès le début de l’après-midi aux abords du Canonnier samedi pour la réception du Cercle Bruges, le noyau dur des supporters de l’Excel Mouscron n’a guère apprécié le troisième revers d’affilée essuyé par leurs favoris. Des joueurs n’ont pas fui leurs responsabilités et ont échangé avec les personnes présentes, dans un climat hostile. Les joueurs ont dû patienter avant de pouvoir quitter leur parking, qui a été la cible de quelques œufs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct