Peu d'entreprises redistribuent leurs bénéfices aux travailleurs

Le nombre d'entreprises ayant versé une telle prime en 2020 n'a pas évolué par rapport à 2019. En revanche, la part des travailleurs qui ont reçu une prime bénéficiaire a augmenté d'un tiers (1,15% des travailleurs belges). Quant au montant moyen versé, il est passé de 1.420 euros en 2019 à 1.334 euros en 2020 (-6%).

Les professions libérales, les banques et courtiers en investissements ainsi que la chimie sont les secteurs qui recourent le plus souvent au mécanisme. Les mois de mai, juin, décembre et mars (tant en 2019 qu'en 2020) ont été particulièrement populaires pour le versement.

Les primes bénéficiaires sont donc à peine utilisées par les employeurs. Pourtant, les travailleurs gagnent davantage avec les primes bénéficiaires (64% de la prime brute) et les bonus salariaux (65%) qu'avec les traditionnels bonus cash (32%), souligne Securex.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct