HSBC voit son bénéfice chuter en 2020, s'engage à accélérer son recentrage sur l'Asie

Le bénéfice net annuel est ressorti en 2020 à 3,9 milliards de dollars, contre 5,9 milliards un an plus tôt, un recul expliqué par des pertes sur crédit et des charges de dépréciation plus élevées que prévu.

"La pandémie a affecté de façon inévitable notre performance financière en 2020", a expliqué le président du groupe Mark E Tucker.

"L'arrêt de l'essentiel de l'économie mondiale au premier semestre a entraîné une forte hausse des pertes sur crédit, et les baisses de taux d'intérêt ont réduit le chiffre d'affaires des secteurs sensibles à l'évolution des taux."

Ces résultats interviennent alors que le géant bancaire qui a toujours eu un pied en Europe et l'autre en Asie a choisi de renforcer son ancrage asiatique.

Sous la houlette de son directeur général Noel Quinn, la banque a décidé de supprimer 35.000 emplois et de réduire la voilure aux Etats-Unis et en Europe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct